Creed 2

Voilà, c’est fait, j’ai vu le deuxième volet de Creed. Je ne vais pas vous faire poireauter plus longtemps : J’AI ADORÉ ! Je vous explique pourquoi.

creed-2-photo-pre-affiche-1013594

Premièrement, parce que Mickael.B Jordan est quasi à moitié à poil pendant tout le film. Ok, c’est mon côté bestial qui parle. Mais sérieusement, en sortant de la salle de ciné, j’avais l’impression d’avoir regardé l’histoire d’un pote et surtout d’être fière de lui. 

Tout d’abord, parlons de l’évolution du film. Comme vous le savez, Creed est la suite de la saga Rocky avec le très célèbre Rocky Balboa aka Sylvester Stalone. C’est l’histoire d’un mec qui va découvrir la vie et l’homme qu’il est grâce à la boxe. À travers cette saga de 6 films, Rocky va nous enseigner des leçons de vie en ce prenant des raclées mémorables. Dans le premier Rocky, il rencontre Appolo Creed, contre qui il fait son premier combat. Combat légendaire qui scelle à jamais un lien indéfectible entre les deux hommes.

C’est la raison pour laquelle Adonis (Mickael B. Jordan) fils d’Appolo, dans le premier Creed ira retrouver Rocky. Cette rencontre à mon sens, est une suite logique de l’histoire, vu l’amitié qui unissait Rocky et Appolo. Dans le premier Creed, Adonis accepte enfin ce lourd héritage qu’est son nom. Dans le second volet, il commence le chapitre de sa propre histoire en affrontant le fils de l’homme qui a tué son père, Vicktor Drago. 

rocky-iv

Le film est super intéressant concernant la relation père/fils. Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour être admiré de nos parents ? Quand arrive-t-on réellement à casser le cordon ombilical ? Le plus important pour un enfant et de s’accomplir ou au contraire de s’affranchir des rêves de nos parents ? Les deux protagonistes, Adonis et Vicktor sont dans cette lutte entre réalisation personnelle et estime du père. 
7171920180115224141
Avec ce film, on reste dans la structure de la saga Rocky qui n’est pas pour nous déplaire. Évidemment, il y a une évolution de la façon dont est filmé le film, on est sur le ring au milieu des combats, on vit chaque instant. Le dynamisme du film nous maintient en haleine jusqu’à la dernière seconde. La bande son est tout simplement terrible avec des nouveaux artistes de la scène rnb/hip-hop, mais on garde l’essence du film avec le morceau culte de Rocky. Le passage de flambeau à la fin est émouvant, mais on a qu’une hâte, c’est de voir le 3e volet de cette nouvelle saga. 

creed

Bon film

Thia