Et si on aimait l’automne?

Ok, j’arrive après la bataille, mais comme dirait Tatie Henriette, il n’est jamais trop tard pour bien faire des andouillettes.

Et oui, je redécouvre l’automne. Je suis née en France, mais j’ai un vague souvenir de cette période. Je crois que pendant mes jeunes années, toutes les saisons avaient un coté positif. Je mettrais ça sur le dos de l’insouciance (essayez une mini jupe quand il fait -10) et d’une certaine naïveté juvénile. Petit tout est beau et gentil.

IMG_5223

Ensuite pendant l’adolescence et jusqu’à il n’y a pas si longtemps, je vivais sur une île paradisiaque du joli nom de la Martinique. En gros, pour résumé, c’était l’été toute l’année. Aucune raison de se préoccuper de la météo sauf pendant la période cyclonique. Je ne venais à Paris que pour mes escales, le temps d’aller boire un verre avec des amis et jamais plus de 48h. Et en cas de mauvais temps, vous pouviez être sur que Bibi (moi) restait dans sa chambre, tel un ermite à se goinfrer de sushis (oui les ermites aiment la cuisine japonaise). 

IMG_5218

L’année dernière il y a eu ce grand bouleversement. J’ai déménagé, en Allemagne, à Berlin plus précisément. Comme j’ai toujours de très bonnes idées, j’ai fais ce transfert au mois de décembre. Nous ne reviendrons pas sur cette période de ma vie, merci d’avance. La bonne nouvelle c’est que j’ai survécu à ce changement radical de climat. Le pire était derrière moi. Une nouvelle année a donc commencé et j’ai eu la chance de découvrir, le printemps et l’été berlinois, un pur kiff.

IMG_8543

Et là, l’automne est arrivé… Et j’avoue qu’ici c’est plutôt pas mal. Les températures beaucoup plus agréables à supporter qu’en été et qu’en hiver, des couleurs magnifiques qui vous transportent vers de merveilleuses histoires, on peut enfin recommencer à boire du chocolat chaud sans suer à grosses gouttes, mes cuissardes qui prenaient la poussières sont enfin de sorties. Les looks canons de mi-saison sont à tomber et on commence déjà à parler de raclettes et de fondues (ne blâmer pas la gourmande qui est en moi).

IMG_8565

Décidément, cette ville continue encore et encore à me surprendre. Vive l’automne!

Thia