Le brio…

Ca faisait longtemps que je n’avais pas eu de coup de cœur pour un film français. Le dernier en date, c’était « Demain tout commence » avec Omar Sy. Je l’ai vu deux fois et à chaque fois j’ai pleuré. Il est vrai que j’ai une certaine préférence pour les films américains, mais nous avons quand même de très belles réalisations en France, il faut l’avouer. 

J’avais vu la bande-annonce de ce film sans vraiment y porter attention. Et puis un soir, en rentrant de vol, Doudou me dit qu’il a vu un film et que je dois absolument le voir. C’est chose faite, en tête-à-tête avec Doudou et une bonne bouteille de vin (la base quand tu sors de 8 h de vol). 
le brio3
Dès les premières scènes, ce film te touche, t’énerve, te fait réagir. J’aime ! À la fin, tu es émue, en pleine réflexion et tu refais le film avec Doudou. 

C’est l’histoire de Neila Salah, une jeune banlieusarde qui rêve de devenir avocate, dotée d’une grande gueule, mais surtout d’une tête bien remplie qui rencontre Pierre Mazard, professeur connu pour ses provocations et ses dérapages racistes. Quand les préjugés se mêlent à l’humour, ça donne un film touchant, sur nos aprioris et notre façon de « voir » l’autre. Sans tomber dans le pathos, on aime la façon dont est abordé le sujet de l’intégration. 

Le Brio, très beau film d’Yvan Attal avec un très gros coup de cœur pour Camélia Jordana qui est totalement crédible dans ce rôle et un Daniel Auteuil piquant d’ironie comme on adore. 

Com‰ösÿå©die de Yvan Attal
Cam‰ösÿå©lia JORDANA
Extra

Thia