Ma vie d’hôtesse de l’air: ce qui nous énerve profondément!

Je comprends que l’avion ne soit l’endroit le plus cool du monde et surtout celui où l’on se sent le plus à l’aise. Mais avec les années, j’ai remarqué que le comportement des passagers était de plus en plus difficiles à gérer. Voici ce qui nous énerve profondément ! 

1 Moi: bonjour Monsieur, bienvenu à bord.

Toi : Ton téléphone collé à ton oreille, tu ne me captes absolument pas. Tu reviens 2mn après : elle est où ma place ?

Moi : où vous avez laissé votre bonjour ! 

Next !

2Moi: nous distribuons le menu 1 h avant de servir le repas. Je te demande ce que tu souhaites pour ton dîner. 

Toi : On mange quoi ? 

Moi : Je vous laisse lire le menu que je vous ai donné il y a 1 h et sur lequel votre enfant vient de coller son chewing-gum. 

Next !

3Moi: est-ce que votre enfant a choisi son plat ? 

Toi : Constentin as-tu fais ton choix? Qu’est-ce que tu veux manger ? Il y a du poisson et du poulet. Non il n’y a pas de hamburger. Pas de pâtes non plus. Dépêche toi, la dame t’attend.

Moi : Next!

PNC3

4 Moi: Je peux vous débarrasser ?

Toi : Mon plateau est à terre. Vous pouvez le prendre !

Moi : Non mais à quel moment tu t’es dit qu’une hôtesse de l’air était un chien ? À quel moment tu t’es dit que ton argent pouvait te permettre de manquer de respect aux gens ? À quel moment tu t’es dit qu’être con était une qualité ? 

Ca se voit que je suis énervée ou pas ?

NEXT!!!!!!!

5Moi: le commandant demande aux PNC (personnel naviguant commercial) de s’attacher. Les turbulences sont fortes. 

Toi : Tu t’attaches, mais tu laisses ton bébé dans le berceau en m’expliquant qu’il dort et que tu ne veux pas le réveiller. 

Moi : Pourquoi la sécurité de ton bébé n’est pas une priorité dans ta vie ? 

Next!

6Moi: pouvez-vous attacher la ceinture de votre garçon stp, nous allons décoller.

Toi : Il ne veut pas ?

Moi : Ai-je besoin de réécrire la phrase sur la sécurité de ton bébé ? Et sinon au niveau de l’autorité parentale, on est comment? 

Next!

7Moi: je peux enfin me poser pour profiter de ma petite cassolette. 

Toi : Oh ça à l’air bon ce que vous mangez. C’est quoi ? Pourquoi on ne mange pas comme vous. Votre plat à l’air meilleur. Vous avez combien de temps pour manger ?

Moi : Initialement J’avais 10mn qui viennent de s’écouler. Donc je vais reprendre mon service sans avoir mangé et en plus comme vous avez postillonné dans mon plat, je n’ai plus faim. 

Next!

PNC

8Moi: non madame, je suis désolée, je ne suis pas en mesure de vous surclasser. 

Toi : Je ne comprends pas que vous refusiez de me surclasser ! Je vous dis que c’est une erreur de mon assistante ! Généralement, je voyage en première ! Mais vous savez qui je suis ? 

Moi : Mesdames et messieurs, excusez-moi. Quelqu’un voyage avec cette personne? Elle vient de me demander si je savais qui elle était. Si vous la connaissez, merci de vous faire connaitre auprès du personnel de bord, je pense qu’elle à besoin d’aide. 

Next!

9 Moi: il va falloir ranger vos bagages à main dans le coffre au-dessus de vous parce que vous êtes au niveau des issues de secours et qu’en cas d’évacuation, vos bagages nous empêcherons d’évacuer ou nous ferons perdre du temps. 

Toi : Non, je le garde avec moi. Je voyage tout le temps et on ne m’a jamais demandé ça ! C’est n’importe quoi cette compagnie !

Moi : Une compagnie qui fait passer le commercial avant votre sécurité selon moi est à bannir dès votre prochain voyage. Et si pour vous, le critère le plus important est le commercial quand vous choisissez un avion, alors bon voyage… En espérant qu’il arrive à son terme. 

Next!

10 Moi: vous désirez un apéritif pour débuter votre dîner ? 

Toi : je te veux toi ! T’as pas de bague, donc t’es dispo! Franchement, je t’aurais fait tellement de choses dans les toilettes de l’avion !

Moi :  LOI n°2012-954 du 6 août 2012 – art. 1

I. – Le harcèlement sexuel est le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

II. – Est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d’user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l’auteur des faits ou au profit d’un tiers.

III. – Les faits mentionnés aux I et II sont punis de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.

NEXT!!!!!

PNC 2

Thia