La Bodeguita del Medio: le sanctuaire du mijoto

Il y a des endroits incontournables à Cuba, que vous devez absolument visiter même si vous n’est pas amateurs d’alcool. La Bodéguita Del Médio en fait partie. Por qué me direz-vous ? (mes origines cubaines remontent à la surface). Parce que c’est « the place to be«  (el lugar para ser, en espagnol dans le texte) si vous souhaitez boire « the Classic mojito« . Excusez-moi pour ce changement de langues, mais il parait que l’alcool vous permet de parler plus facilement des langues étrangères (source facebook, donc faites par des spécialistes). Plus sérieusement, retournons à nos moutons, ou à nos mojitos.

La bodeguita Del Médio est un bar restaurant situé dans le centre de La Havane, a la rue Empedrado La Complaciente (La Habana Vieja). En 1942, la casa Martinez, de son nom d’origine (provenant de son propriétaire Angel Martínez), ouvre ses portes. Des son inauguration, l’endroit connaît un véritable succès. Son style atypique, décalé plaît aux artistes de l’époque. Dans les années 50, le nom de Bodeguita del Medio est officiellement adopté à cause de son emplacement « au milieu de la rue ».

L’endroit est rendu célèbre, en autre, grâce au célèbre écrivain, Ernest Miller Hemingway, qui déclare : « Mi mojito en la Bodeguita, my Daiquiri in El Floridita » (« Mon mojito à la Bodeguita, mon Daiquiri à El Floridita »). Parce que oui, la Bodeguita, vous y allez pour l’ambiance digne des plus grands films cubains, pour son style bohème et conviviale, mais surtout pour ses mojitos.

À ma dernière escale à Cuba, direction ce célèbre bar. Il y a déjà foule et il est à peine midi. Au milieu de la rue, des groupes de touristes dansent au rythme de la salsa avec un verre à la main. Avant même, d’avoir mis un pied à l’intérieur, je suis déjà sous le charme de cet endroit. Mes amis et moi, nous frayons un chemin entre ces amateurs de salsa et montons à l’étage. Sur les murs, des milliers de dédicaces du monde entier. Tous les pays y sont représentés. J’adore ! Il y a 10 ans, j’avais écrit mon nom sur un des murs, évidemment, impossible de le retrouver. Donc, il ne m’en faut pas plus, pour taguer le plafond de ma plus belle écriture. Thia, septembre 2017, c’est moi.

Nous sommes une dizaine, donc on se retrouve sur une immense table, au milieu d’une petite salle, avec juste en face, un excellent groupe de salsa. En moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, nos mojitos sont là. Juste le temps de prendre une gorgée que je suis déjà en train d’onduler mon corps, au rythme de la musique, avec ma copine.

Jorgé, notre barman, enchaîne les préparations. Ca à l’air tellement facile. Déterminée à impressionner Doudou Brownsugar à mon retour à la maison, je lui demande s’il peut me donner, la vraie recette du mojito. Après quelques secondes d’hésitations (une montre en main), il me montre comment faire pour séduire mon homme.

Mojito del Bodeguita del Medio:

1. Une cuillère à soupe de sucre blanc

2. Le jus d’un citron (et non de citron vert) qui doit recouvrir le sucre

3. Ajouter de la hierba buena, une variété de menthe que l’on trouve à cuba, qui est plus douce que celle qu’on trouve en France.

4. Presser doucement à l’aide d’un pilon sans hacher les feuilles ni trop les extraire.

5. Versez 40 à 45ml de Rhum cubain Havana Club 3 anos.

6. Ajouter de la glace et de l’eau gazeuse glacée.

IMG_5875

Voilà, vous avez l’original de la Bodeguita. Mon cocktail est prêt. Ma playlist aussi. Mes talons de 12 aux pieds, j’attends l’arrivée de Doudou. J’espère juste qu’il me dira après l’avoir gouté : mi mojito en mi casa…

Thia