Le monoï, huile sacrée de Tahiti

Il y a des senteurs qui vous marquent à jamais. L’odeur du pain ou des croissants chauds le matin, le parfum de votre maman, etc. Et chacune de ces odeurs va vous replonger dans des souvenirs lointains. Il y a un parfum qui m’émeut particulièrement : celle du monoï. Le monoï qui pour beaucoup d’entre nous signifie « vive les vacances » (je m’emballe). 

Doudou est parti il y a quelques jours à La Réunion et à l’île Maurice (oui sans moi!!!) et je me suis dit que ce serait sympa de parler de ce produit qui vient de l’océan pacifique (et non l’océan indien, mais ce n’est pas très loin à vol d’oiseaux) et qui fait partie de mes must-have.

Tout d’abord commençons par l’essentiel : qu’est-ce que le monoï ? L’huile de monoï est obtenue par macération de fleurs de Tiaré (symbole de la Polynésie) dans de l’huile de coprah (huile de coco). Ce produit de beauté est le seul à posséder une appellation d’origine : Monoï de Tahiti qui garantit une qualité exceptionnelle de cette huile sacrée.

Monoi Header

Telle Vaiana, des fois devant mon miroir, je me surprends à faire bouger ma longue chevelure dans tous les sens (j‘ai un fou rire en me revoyant essayer de bouger mon afro dans tous les sens. Laissez moi rêver). On est d’accord pour dire que les femmes de l’océan pacifique sont juste magnifiques!!! Et un de leur secret de beauté (qui n’en n’est plus un depuis bien longtemps) est l’utilisation quotidienne et en toutes circonstances de cette huile magique.

Pour les cheveux : l’huile de monoï va réparer, fortifier et donner de la brillance à vos cheveux. Parfaite pour les cheveux crépus et afros, l’huile de monoï est aussi idéale si vous avez les cheveux secs, fourchus ou cassants, ou même tout simplement ternes. Le monoï s’utilise comme baume capillaire et après-shampooing réparateur et fortifiant, mais également comme soin nourrissant. Les Polynésiennes l’utilisent telle quelle, sans rinçage, pour protéger leurs cheveux du soleil et de l’eau de mer.

Pour la peau : c’est mon huile préférée pour le corps. J’ai la peau extrêmement sèche, mais sur peau humide, le monoï est juste phénoménale. Elle nourrit, adoucit et apaise la peau. Elle aide à maintenir son hydratation et la rend plus lisse et plus élastique. Elle la protège également des agressions extérieures et améliore sa fermeté. MAGIQUE, je vous dis !

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1bee_Fotor

Pour le bronzage : il est important de noter que le monoï ne protège pas des UV, donc que nous ne pouvons pas l’utiliser comme protection solaire. Par contre, elle va hydrater votre peau tout en facilitant votre bronzage. En après-soleil, elle est indispensable pour apaiser et réhydrater votre peau.

Évidemment, le monoï n’est pas qu’un produit destiné à nous accompagner sur les plages durant la période estivale, mais bien toute l’année. Alors ne boudez pas cette huile sacrée qui vous transformera en la plus belle des Vahinés.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1bef_Fotor