Destination de rêve: l’océan indien

Doudou Brownsugar est parti (Sans moi… Je ne ferais aucun commentaire  dessus, même si c’était pour le boulot) le mois dernier pour un périple dans l’océan indien (île Maurice et Réunion). Les photos qu’il m’a envoyé ont fini de me convaincre (même si c’était déjà tout vu), qu’il était évident que cette destination devrait être sur ma liste des endroits à visiter avant mes 40 ans (dans très longtemps, donc).

Si comme moi, cette partie du globe vous fait de l’œil, voici quelques infos qui pourraient vous convaincre de sauter le pas.

1- L’océan indien c’est immense

iles-vanille

©latribune

Il s’étend sur, à peu prés, 20% de la surface du globe. Au nord, on retrouve l’Inde, le Pakistan et l’Iran. Au sud, l’océan Austral. À l’est, limité par la Birmanie, la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie et l’Australie. Et à l’ouest, par l’Afrique et la péninsule Arabique. Donc il y a peu de chance que vous vous y sentiez à l’étroit. Et surtout, l’océan oriental ou mer des Indes, comme on l’appelle aussi, se sont de nombreuses îles, aussi magnifiques les unes que les autres. Pour n’en citer que quelques-unes : l’île de Madagascar, l’île Tromelin, l’île Agaléga, les îles tanzaniennes (Zanzibar, Mafia et Pemba), l’île de Sri Lanka, les Seychelles, les îles Mascareignes (l’île de La Réunion, l’île Maurice), etc.

2- Un climat qui donne envie de se prélasser au bord de l’eau pratiquement toute l’année

OC2.jpg

©oovatu

OC3.jpg

©dinosoria

Le climat dans cette région est tropical, c‘est-à-dire qu’on y distingue deux saisons : la saison sèche de mai à novembre où la température oscille entre 20 à 30°C et la saison des pluies entre décembre et avril où il fait en moyenne entre 25 et 32°C. À noter que pendant cette saison il est fréquent qu’ils y aient de nombreuses dépressions tropicales. Certaines îles, comme celle de la Réunion, en autre, peuvent à certaines périodes, percevoir une température « occidentale » au niveau des montagnes (sous la barre des 10° certains matins). Alors avant de partir pour une de ces îles paradisiaques, il est important de vérifier s’il n’y a pas deux ou trois cyclones dans le coin.

3- La cuisine

OC8.jpg

 

Je suis une gourmande. Donc il est normal que je parle des saveurs locales. La cuisine dans l’océan indien est un melting-pot de cuisines du monde. La population multi-ethnique y est pour beaucoup. Dans nos plats des influences indiennes, africaines, chinoises, arabes et européennes. Le riz est l’un des éléments les plus appréciés. Les épices font partie intégrante de pratiquement tous les plats. La noix de coco et la vanille apporteront le parfum nécessaire pour les sublimer. Sans oublier le curcuma et le piment. Que vous soyez viande ou poison vous trouverez votre bonheur sur n’importe laquelle de ces îles. Évidemment,  un repas sans cocktail, c’est comme une fleur sans odeur (c’est totalement nulle cette comparaison, mais mon inspiration s’arrête là aujourd’hui). Pina-Colada, ti-punch, etc. Ils y sont tous.

Le français, le créole et l’anglais sont les langues les plus parlées dans ces îles. Vous n’aurez donc aucun problème à vous faire comprendre. Bien sur, il n’y a pas que la gastronomie à découvrir (même si, pour moi, c‘est super important). La culture y est impressionnante et magnifique. Les randonnées, les sports en plein air ainsi que les sports nautiques apporteront la touche fun à votre séjour. Personnellement, ne rien faire, affalée sur une chaise longue avec un mojito, au bord de l’eau est tout simplement synonyme de vacances de rêve. Alors, c’est décidé, vous venez avec moi ?

Thia