Une année de plus…

Ce soir, je devais écrire un article sur les huiles naturelles. Et puis, j’ai réalisé que demain, je fêterai mes 34 ans Et j’ai repensé à l’année écoulée. Et quelle année!!!

34_1Les années se suivent, mais ne se ressemblent définitivement pas. Le 21 septembre 2016, j’étais au Sénégal. Et ce soir la, j’ai pris une décision. Une décision importante qui je pense a donné la direction de cette nouvelle année. J’ai décidé que je serais heureuse. Ca peut paraître bizarre de lire ça parce que tout le monde veut être heureux. Mais au final, qui s’en donne vraiment les moyens ? Qui à le courage de se défaire des choses ou des personnes qui nous font de la peine ou qui nous empêchent d’avancer ? Perso, je faisais partie de ces gens qui trouvaient des excuses aux autres et surtout qui se trouvaient des excuses. Des excuses pour ne pas partir, oser, essayer. Et ce soir-là, au Sénégal, il y a eu un déclic. JE SERAIS LA FEMME QUE JE VEUX ÊTRE ET CE SERA SANS CONCESSIONS. 

Oprah Winfrey disait qu’il ne fallait pas avoir peur de faire de la peine aux gens. Pourquoi ? Parce que les gens qui veulent votre bien, votre bonheur, avanceront à vos côtés et comprendront vos choix (essaieront en tout cas). Les autres, vous dissuaderont, s’opposeront à vous, tenteront de vous démotiver ou de vous arrêter dans votre élan. Vous n’avez pas besoin de ces gens-là dans votre vie. Alors l’année dernière, j’ai décidé que mon bonheur serait la pierre angulaire de ma vie.

Cela demande énormément d’efforts. Il faut être capable de se remettre en question. De 34_6comprendre quels sont les piliers qui nous permettent d’avancer. Et comprendre ce qui nous fait stagner ou reculer. Et ensuite, faire un grand nettoyage pour ne garder que le positif. Depuis ce 21 septembre 2016, c’est ce que j’essaie de faire. Et aujourd’hui, je suis une femme heureuse.

Alors oui, j’ai été l’actrice principale de ce chamboulement. Mais ce serait hypocrite et malhonnête de dire que je ne dois mon bonheur qu’a ma seule volonté. Non, je n’y suis pas arrivée toute seule. Je suis entourée d’une muraille d’amour incommensurable. Et cette année tellement de personnes m’ont donné du love, m’ont écouté, aidé, donné ma chance, cru en moi…

Cette année a été dingue. Que se soit au niveau professionnel ou personnel. Au niveau 34_18professionnel, j’ai évolué au sein de ma compagnie aérienne. Cette entreprise qui m’a fait grandir. Une fierté d’avoir pu gravir une étape dans une aussi belle socièté. Cette année, j’ai aussi intégré la #teamcreola. Une aventure qui a fait naître en moi une passion : l’écriture. Une équipe de nanas déjantées, vraies et authentiques. Grâce à cette nouvelle activité, j’ai pu collaborer avec de nombreuses personnes. Je n’en garde que de merveilleux souvenirs. Toutes ces personnes m’ont appris quelque chose et m’ont confirmé que j’étais à ma place. Le 3 juillet naissait mon bébé : mon blog. Que d’émotions!!! Je n’y croyais pas, mais quelqu’un y a cru plus fort que moi… Je vous en parle dans quelques instants.

Cette année a aussi été forte en émotion au niveau personnel comme je vous le disais. Ma Famille, celle de sang, mais aussi celle que j’ai choisi a été présente plus que jamais. Mon voyage à New-York en famille en début d’année avec des fous rires mémorables. Le carnaval à la Martinique, entourée de ceux que j’aime pendant tous les jours gras. Cet anniversaire dans cette maison de vacances avec les vrais. 2 jours sans dormir, à écouter du bon son, boire et manger. Un moment très fort. Ces soirées entre amis où rire est la seule option possible. Ce voyage à Cuba avec ma pote où l’on s‘est motivées, soutenues dans nos révisions au lieu de visiter la ville. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mariage de mon « frère » à Saint-Martin cet été. J’en ai les larmes aux yeux. Un moment incroyable. Sublime. Magnifique. Un moment suspendu dans le temps. Impossible de ne pas penser à cette catastrophe naturelle… Une pensée pour ceux qui ont tout perdu là-bas.


Et puis, il y a eu une rencontre. Cette rencontre… Celle que tu n’attends pas. Celle qui te 34_35bouleverse, te transcende. Il n’y avait rien de prévu. Nous n’aurions pas dû nous rencontrer, ni nous parler. Mais c’est sans connaître l’humour du barbu là-haut. Cette personne a cru en moi comme très peu de personne l’on fait dans le passé. Cette personne m’a montré que quand on veut le bonheur de quelqu’un, il n’y a aucune limite, aucune raison valable pour ne pas se donner les moyens d’y parvenir. Cette personne s’évertue tous les jours à me faire sourire. Je ne sais pas combien de temps tout cela durera. Peut-être que demain cette merveilleuse histoire n’existera plus (je ne l’espère pas parce qu’il parait que mon prochain anniversaire sera « incroyable ») mais aujourd’hui, cette personne, cet homme fait de moi la femme la plus heureuse du monde. Grâce à lui, ce blog à vu le jour. Il me soutient, m’encourage, me pousse dans mes retranchements. J’étais heureuse avant qu’il n’entre dans ma vie. Aujourd’hui, je suis une femme comblée. Merci Doudou Brownsugar de me permettre de me coucher tous les soirs avec le sourire aux lèvres…


Merci à ma Famille de me donner tout cet amour. Merci d’être la depuis toutes ces années. Merci de m’aimer comme je suis. Merci à toutes ces personnes avec lesquelles j’ai travaillé. Celles qui m’ont conseillé, écouté, guidé. J’ai appris à vos côtés. Merci à vous qui avez liké, commenté, partagé mes posts. Merci à vous qui prenez le temps de lire mes articles. Vous tous contribuez à mon bonheur…

MERCI…

Thia