Wifi a tout prix!

Il y a quelques jours, je regardais le journal télévisé et un sujet m’interpella : « À la recherche du wi-fi » ou « quand le wi-fi est un critère de choix de nos vacances ». Et en petite femme connectée que je suis, je me suis posée cette question : « est-ce que je fais partie de ces gens qui oublient de vivre leur véritable vie et qui préfèrent vivre à travers une connection internet »?

Se serait vous mentir si je disais que je peux me passer de mon téléphone. C’est ma 3e main. Avant de poser un pied hors du lit le matin, je suis déjà connectée « au monde »: insta, Facebook, blogComme si pendant la nuit, quelque chose d’important c’était produit: des bagarres, des photos de nourriture, selfie à tout-va, photo de fitboy and girl (des musculatures que je n’arriverais certainement jamais à atteindre). Mais je l’avoue, il y a aussi des choses positives : des photos de bébés, des déclarations d’amour, des infos (pas toujours vérifiées), des experts dans tous les domaines (foot, politique, coach de vie…) qui n’hésitent pas à donner leurs avis alors qu’on ne leur à rien demandé (pas sûre que se soit une bonne chose après mûre réflection).

WhatsApp Image 2017-07-22 at 20.30.14

Et puis il y a certaines périodes où tu te dis que normalement, tu te déconnecteras des réseaux sociaux. Et la patatras (expression totalement absurde que j’adore). Tu fais exactement la même chose, voir pire!!! Tout doit être photographié, commenté parce que tu es dans un endroit magnifique et que tu dois le partager avec le reste du monde.
Certaines personnes choisissent leur hôtel en fonction du réseau wi-fi. Un hôtel sans wi-fi, c’est comme un été sans rosé!!! IMPENSABLE!!!

Nous sommes dans ce lieu paradisiaque, entouré des gens que nous aimons. Et le plus important est de montrer à sexy_87210 notre salade niçoise faite par notre grand-mère adorée #cooking #food #family #love #holidays #beautifuldestinations #EtSiTuRemerciaisPlutotTaGrandmere

Et oui, le plus important n’est finalement pas le moment présent, mais ce futur ou nos followers vont liker cette photo. Nous cherchons à créer des liens virtuels en détruisant nos liens réels. Notre vie n’a plus d’intérêt que si elle est likée, partagée et commentée et évidemment de manière positive.

Bien sûr, je suis très mal placée pour vous faire une leçon de morale. Ce selfie, je l’ai refait 5 fois et j’ai mis un filtre avant de le poster. Mais je réalise, au fur et à mesure que je me « professionnalise » dans ce milieu « connecté », que l’essentiel est ailleurs.
J’étais en vacances la semaine dernière et j’ai décidé de profiter de l’instant présent. Et vous savez quoi, je ne me suis jamais autant sentie connectée à la vie.

Je repense à ce vin brésilien que j’ai dégusté à la lueur d’une bougie. À mon émerveillement devant ce magnifique brunch au son de la bossa nova. De ces fous rires entourés de personnes toutes aussi dingues que moi. J’étais connectée à chaque moment, à l’instant présent, à ces personnes qui par leurs sourires ont liké ma vie.

Ps : désolée pour les photos mais je vous l’ai dit « j’étais déconnectée loool »

Thia Brownsugar