Beauty Party

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai eu la chance, d’être invitée à la beauty party organisée le 11 février à l’hôtel Simon a fort de France.
À la réception de mon invitation, je compte les jours!!!! Wayyyyyyy les jours ne passent pas!!!

IMG_0056-1-300x300

Samedi 11 février. Nous y sommes ! Parée de la tête aux pieds, je ne sais pas à quoi m’attendre. Sur le papier, le concept est alléchant : une journée dédiée aux femmes avec des professionnels qui sauront les sublimer….
Je suis déterminée!!! Je veux être sublimée. It’s my day!!!!!

J’arrive dans cet hôtel et tout de suite le charme opère. A l’accueil une magnifique jeune femme me reçoit avec un large sourire. « Vous êtes attendue dans notre salle présidentielle »!!!!!
C’est bon, je ne touche plus terre (oui, il m’en faut peu, je sais). Je me sens comme Cendrillon (pendant le bal évidemment). J’ouvre la porte et je suis accueillie par 3 larges sourires. Je sais que je suis au bon endroit.
Une jolie table dressée avec de quoi se rafraîchir ou grignoter. Je suis tentée d’y plonger les doigts, mais j’arrive à peine. Un peu de tenue voyons!!!!!

Je me laisse porter d’atelier en atelier. On m’approche avec douceur, gentillesse et professionnalisme. Je suis une princesse. On me conseille sur l’état de ma peau (INOYA). Je suis bluffée par tant de connaissances. Je repars avec une tonne d’échantillons. Je suis contente. Direction ensuite le maquillage.

Cyrielle prend le temps de m’expliquer les marques et les produits avec lesquels elle travaille. Elle me maquille. Quelle douceur… Une fois terminée, une voix douce m’interpelle « vous avez des cheveux magnifiques, puis je vous coiffer ? » Direction les mains expertes des coiffeuses des salons Niwel. Je suis une reine africaine (oui, je monte en grade assez rapidement 😀)Pour me remettre de toutes ces émotions (loool), je rejoins la partie massage. Et la, je suis au firmament. L’institut SENSEES est la pour me détendre pendant quelques minutes.

J’ai un réel coup de cœur pour cette femme pétillante, douce et adorable comme tout. Je ne veux pas partir, je veux rester là entre ses doigts magiques!!!!! Madame ! Madame!!! Il faut partir maintenant !!!!!!!! Le cœur gros, je laisse ma place.

Juste à côté, une esthéticienne s’attarde sur une cliente qui a le sourire aux lèvres. La conseillère en image MAY GLAM CITY est en pleine démonstration de ses talents. Elle maquille, explique, montre des croquis. J’ai l’impression de voir Christina Cordula.

L’heure tourne ça fait déjà 3h que je suis là. Et je n’ai pas vu tous les stands. J’ai un avion à prendre 

Juste avant de partir je rejoins Morgane, l’organisatrice du salon.

Bonjour Morgane, Peux-tu nous parler de toi en quelques mots pour ceux et celles qui ne te connaîtraient pas ?

Je m’appelle Morgane MARIE-FLORINE, j’ai 27 ans, je vis à Fort de France et je suis directrice de l’agence communication, digitale & événementiel Morgane & Co.

Quel est ton parcours professionnel ?

J’ai travaillé 5 ans dans le groupe Franck Provost en tant Responsable Marketing sur la marque Niwel et à la suite d’une magnifique petite fille, j’ai décidé de rentrer en Martinique pour mettre à profit mes expériences. J’ai donc créé une agence de communication, digital et événementiel et mis en place ce concept.

Comment t’es venu l’idée de créer ce salon ?

Ce n’est pas vraiment un salon, mais plus un pop-up beauté. L’idée m’est venu à la suite de rencontres de nombreuses clientes qui me disaient ne pas avoir le temps de prendre « réellement » soin d’elles, mais qui étaient à la recherche de conseils personnalisés et surtout de prestations à prix modérés. Il y a eu aussi cette « fameuse » conférence de presse organisée par mon ancienne Directrice de communication Olivia Provost qui proposait aux journalistes de découvrir toutes les marques du groupe avec leurs nouveaux services et produits. Du coup, en combinant les deux est né : Beauty Party (qui est maintenant une marque déposée).

Est-ce que c’est compliqué de créer un événement de ce type en Martinique ? Quels ont été les freins ?

Ce n’est pas vraiment un salon, mais plus un pop-up beauté. Ce qui est compliqué en revanche, c’est que tout est en rapport avec vos relations. Si vous n’en avez pas ou que votre nom de famille ne parle à personne, vous attendrez juste un peu plus longtemps que si c’était l’inverse. Le plus gros frein a été de faire face au manque de sérieux de certaines personnes, mais on apprend très vite.

Est-il difficile de réunir tous ces professionnels ?

Une fois trouvés, tous ces professionnels ont dit oui assez facilement.

Est-ce que c’est difficile d’être une businesswoman en Martinique en 2017 ?

Je ne dirais pas être une businesswoman, quand je prends l’exemple de ma mère, je n’ai pas encore fait le quart de ce qu’elle a fait. Mais il est tout de même vrai qu’il est difficile de faire face aux businessman en Martinique quand on est une femme.

Quels ont été les retours de ces 2 jours à l’hôtel Simon ?

Ils ont été énormes, nous attendions 80 participantes sur les 2 jours et nous en avons eu 70. Ce qui est très encourageant d’autant que nous ne sommes qu’à la deuxième édition et que d’autres évènements mode et beauté avaient lieu le même week-end. La preuve qu’il y en a pour tout le monde.

Est-ce que « Beauty Party » va revenir ?

Bien sûr ! Je ne peux pas laisser mes clientes comme ça… De très grosses surprises sont en préparation et j’espère qu’elles fonctionneront.

Merci a Morgane pour sa gentillesse et sa disponibilité
mybeauty-party.com

Thia Brownsugar

Bannière-Créola